La crise de la dette un complot politico-financier

Aller en bas

La crise de la dette un complot politico-financier

Message par Admin le Lun 2 Jan - 15:56

http://charlesdornach.wordpress.com/2011/12/15/la-crise-de-la-dette-un-complot-politico-financier/

Alors que certains politiques, certains économistes, certains masses médias pratiquent l’omerta, ou mentent, ou ne savent pas tout simplement ; voici expliquées par différentes sources, les vraies raisons de cette crise et les solutions pour en sortir.

Chaque lien correspond à une source différente, démontrant la convergence des diagnostics, des solutions à prendre et des effets de cette crise fomentée par des banksters, escrocs, rusés, cupides, criminels, immoraux, sans scrupule et avec la complicité de politiques corrompus ou incompétents (à eux de choisir).

Comprendre la dette :

Au début de la crise de l’Europe, la crise des subprimes :

Comment sortir la France de son endettement :

Non, l’indépendance des banques centrales, n’est pas facteur d’inflation :

http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/non-la-loi-du-3-janvier-1973-sur-32615

Non, ce n’est pas aux Européens, de payer les erreurs de leur gouvernement :

Les voleurs de Goldman Sachs à la tête de l’Europe :

http://networkedblogs.com/qsCg0

Quand Goldman Sachs s’enrichit sur le dos des américains et enfonce les USA :

Comment les banksters contrôlent les USA :

Comment Goldman Sachs a mis à genoux la Grèce :

Les gouvernements italiens à la solde de Goldman Sachs :

Un député européen révèlent la collusion entre des commissaires européens et le club Bilderberg :

La pieuvre Goldman sachs :

Goldman Sachs se moque des politiciens et des peuples :

Le rôle du cartel des banques dans les crises :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Cartel-des-Banques-a-organise-toutes-les-crises-economiques-du-monde-8878.html

Comment les banques ruinent les états :

Les Bilderberger prennent le contrôle de l’Europe :

Qui controle l’Occident :

Bush, Chirac, Obama, Sarkozy tous complices ?

Sarkozy à la botte de la finance américaine :

La crise est bien un complot permanent de banques anglo-saxonnes :

Sarkozy suppôt du Nouvel Ordre Mondial :

DSK complice du Nouvel Ordre Mondial :

Hollande complice du Nouvel Ordre Mondial ? :

Le Pen avait raison depuis longtemps ! :

Il est évident que cette crise est là pour abattre les démocraties en affaiblissant les peuples en les dépouillant de leur domicile, par le chômage, par l’impôt, le multi culturalisme, le communautarisme, la précarité voire une troisième guerre mondiale, et ainsi leur imposer un Nouvel Ordre Mondial: dictature planétaire basée sur des valeurs telles que l’argent à tout prix, le progrès à tout prix, la science sans conscience, la concurrence et la concentration exacerbées, dont la capitale serait Jérusalem !!!

Aussi les Rockefeller confirment leur complicité :

“Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des USA, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être.” disait David Rockefeller dans ses mémoires.

Et dans son discours à la Commission Trilatérale en juin 1991:

“Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés”.

Et pour enfoncer le clou :

“Je crois absolument dans une planification mondiale totale de l’économie, des affaires sociales, de la politique, de l’armée” disait Nelson Rockefeller en 1975.

“Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial.”

“Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est à savoir si le Gouvernement Mondial sera instauré par l’adhésion, ou par la conquête.” James Paul Warburg (1896-1969), officier de l’OSS et membre du CFR, le 7 février 1950, devant le Sénat des États-Unis.

A la base du complot : enlever aux nations leur souveraineté monétaire, tel que Mayer Amschel Rostchild l’expliquait :

« Donnez-moi le contrôle de la monnaie d’une nation, et je me moque de qui fait ses lois »

C’est ce qui se passa en 1913 : la Réserve Fédérale des Etats-Unis tombait dans les mains des Rotschilds & Co…

Ne pouvant plus battre monnaie, les états sont obligés d’emprunter à des banques privées. Dirigés par des incompétents ou des complices au service de ces banques, les pays s’endettent trop, provoquant toutes les crises depuis le XIXe siècle.

Les états affaiblis par les crises, il est alors facile de remplacer les gouvernements incompétents ou complices par des représentants de ces banques et ainsi asservir les peuples sous par le paiement d’intérêts sur les intérêts, d’impôts exorbitants, les taxes, l’inflation comme en France, en Italie, en Grèce, en Espagne, en faisant croire aux peuples qu’ils sont aussi responsables, car ils ont élus ces gouvernements incompétents et ou corrompus.

Enfin, ces spéculateurs criminels et sans scrupule, ont infiltré la FED (Goldman Sachs, Rockefellers, Lehmans et Kuhn Loeb de New York, les Rothschild de Paris et de Londres, les Warburg de Hambourd, les Lazards de Paris et les Israel Moses Seifs de Rome) et la plus part des banques centrales européennes, les Rothschilds étant les instigateurs, la BCE sous contrôle des Rothschilds. Ils sont prêts à tout, puisqu’ils ont essayé de tuer le président des USA : Andrew Jackson, ont fait tuer Abraham Lincoln et JF Kennedy, le secrétaire au trésor de Thomas Jefferson, parce qu’ils voulaient que les USA reprennent leur indépendance monétaire.

Ils ont ruinés des millions d’Américains avec les hedge funds, se sont emparés de la Banque d’Angleterre par la ruse.

Ils se sont enrichis en prêtant aux états de l’argent à des taux usuraires pour financer des guerres (Sécession (Rothschild), napoléoniennes, première guerre mondiale ( Morgan & Co (sous-marin des Rothschild) la précipita, Rockfellers, Loeb et Kuhn, Warburgs, Rothschilds, Schiff ), la seconde guerre (les huit familles : Goldman Sachs, Rockefellers, Lehmans et Kuhn Loeb de New York, les Rothschild de Paris et de Londres, les Warburg de Hambourd, les Lazards de Paris et les Israel Moses Seifs de Rome ont financé Hitler !), la révolution en Tunisie, la banque centrale de Tunisie contrôlée par les Rothschilds ayant remplacé la banque Zitouna de la famille Ben Ali.

Ils ont profité des grandes crises ou sont responsables : crises 1920 (Morgan) 1929 (la FED , c’est à dire les huit familles), grands esclavagiste du Sud des US avant la guerre civile aux US !

Ils ont aussi soutenu des régimes fascistes : l’Iran du Shah, l’apartheid en Afrique du Sud, la junte militaire de Pinochet (David Rockefeller).

Et terminons par plusieurs citations :

“Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L’argent n’a pas de patrie; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence; leur unique objectif est le gain.” de Napléon Ier, dont les adversaires ont été financé par les Rothschilds.

“Pour obtenir le contrôle total, deux ingrédients sont essentiels : une banque centrale, et un impôt progressif, pour que les gens ne s’en rendent pas compte.” Karl Marx (1818-1883)

“Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas le temps pour la rébellion.” Aristote (384-322 A. J.-C.) , extrait de Aristote sur la Politique – traduction de J. Sinclair, publié en 1962.

“Le but du Concil On Foreign Relations est la dilution de la souveraineté américaine et de l’indépendance nationale dans un tout puissant gouvernement mondial unique.” Chester Ward, Admiral à la retraite, et ancien membre du Council on Foreign Relations, dans un mémo en 1975.

“La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions.” John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), dans un discours fait à l’Université Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat

“En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.” Franklin D. Roosevelt, président des Etats-unis de 1932 à 1945.

Admin
futur prince

Nombre de messages : 363
Date d'inscription : 13/11/2005

http://lameutels.coolbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum